Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Mardi 21 Novembre
Saint Ernest
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

Femmes créoles avec AMINA LE MAGAZINE DE LA FEMME

Ruth Pinaud
 
ruth pinaud.
 
C’est à  l’âge de 17 ans, alors qu’elle vit encore chez sa mère que la jeune Ruth se met à l’alimentation Bio. Elle comprend tout de suite les bien faits. De stages en conférences, elle se passionne pour ce domaine.

Et cela vous a conduite à ouvrir une boutique?

Pas vraiment. J’ai d’abord travaillé dans un tout autre domaine. Lorsque j’ai senti que mon projet était mûr, j’ai ouvert ma boutique au Patio de Cluny à Schoelcher sous le nom de  « Dieti Soleil ». On y trouve aussi bien des compléments alimentaires, que du pain de la pâtisserie, des huiles essentielles et de massage, des produits d’entretien, d’hygiène et cosmétiques etc. Je donne aussi des conseils nutritionnistes sur rendez- vous.
 
A part la boutique, j’ai eu l‘idée d’organiser un marché « Bio». J’ai contacté un agriculteur certifié qui cultive sans engrais chimiques et vient devant ma boutique vendre ses produits. La première fois, nous n’avons pas eu grand monde. Les fois suivantes,  le bouche à oreilles a fait le travail.
  
Depuis les clients ont pris le pli. Ils savent que tous les mercredis après-midi et samedis matins nous sommes là, ils viennent donc avec des amis.

Vous pensez vous limiter à l’alimentation ?

II est prévu que nous nous développions des produits cosmétiques pour la peau notamment. Nous choisirons alors auprès de nos fournisseurs les plus naturels possibles.

Cela demande une parfaite connaissance de la question, non?

On ne vient pas, c’est sûr, du jour au lendemain au bio. Moi j’ai commencé à m’y intéresser très jeune. Grâce à ma mère qui s’est lancée et dont j’ai suivi le chemin. J’ai vu l’intérêt que ça pouvait représenter. J’y ai consacré de nombreux week-ends de formation. Eh oui, tandis que certains sont à la plage ou en boite de nuit, moi je me forme!
  
C’est ainsi que j’ai appris à cuisiner "délicieux" tout en restant dans le végétarien. Je peux adapter des recettes traditionnelles à la cuisine végétarienne.

Par exemple?

Je fais des tripes à la mode de Caen mais je remplace les tripes par du seitan (gluten de blé Ndlr). La texture du seitan rappelle un peu celle des tripes aussi ça passe très bien. Après, tout est une question d’imagination.

Contact/
Diéti Soleil- 36 Centre
Commercial  Patio de Cluny
97233 Schoelcher- Tel/fax 05.96.70.
13.73
emaiI.pinoja@wanadoo.fr

                                                                          Entretien J Sandot

 

 


 


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net