Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Samedi 21 Octobre
Sainte Céline
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

  La France de l'outre mer  -  Archipel  des Tuamotu

       L'archipel des Tuamotu - Polynésie française
 
  
L'archipel des Tuamotu est un archipel de 78 atolls qui font partie de la Polynésie française. Il fait partie de la subdivision administrative Tuamotu-Gambier.  Tuamotu signifie en tahitien « les îles au large », l'archipel se trouvant à l'Est de Tahiti. Les habitants des Tuamotu sont les Paumotu, mot qui désigne également leur langue.

 Histoire
 
Drapeau des TuamotuLe 24 janvier 1521, Fernand de Magellan découvre Puka Puka, premier atoll du Pacifique à être découvert par les Européens. Quelques années après, Louis Antoine de Bougainville s’aventure dans ce fantastique labyrinthe sur sa route pour Tahiti, mais il faudra encore de nombreuses années avant que les européens ne terminent l’exploration de l'archipel : le dernier atoll découvert fut Ahe, le 6 septembre 1839 par Charles Wilkes.
Ces atolls passent sous protectorat français en 1844, et sont annexés par la France en 1880. Situé entre le 134° et 150° de longitude ouest et 14° et 24° de latitude sud, il couvre 1 800 km de long et 600 de large. Il couvre une superficie de 800 000 km2. En 2002, l'archipel était peuplé de 14 876 habitants.

Certains atolls sont groupés géographiquement et forment les archipels du groupe Actéon, des îles du Désappointement, des îles du Duc de Gloucester, des îles du Roi Georges, des îles Palliser ou des îles Raevski. Les principaux atolls sont Anaa, Fakarava, Hao, Makemo, Manihi, Rangiroa, Tikehau et Mataiva.

 Géologie
Toutes les îles des Tuamotu (sauf Makatea) sont formées de bancs de sable recouvrant une barrière de corail. Les îles Gambier ont une origine géologique différente.

 Flore et faune
Le maigre sol des îles de corail ne favorise pas la diversité végétale et ne permet généralement qu’une agriculture de subsistance. Les cocotiers, à partir desquels on extrait le coprah, ont une grande importance économique pour ces îles. Sur certaines d’entre-elles on cultive aussi la vanille.

Les principales cultures sont l’igname, le taro et l’arbre à pain ainsi que d’autres fruits tropicaux. La feuille du pandanus est traditionnellement utilisée pour faire des chapeaux et couvrir les toits des habitations (mais elle est de plus en plus remplacée par la tôle ondulée.)

La faune est essentiellement composée d’oiseaux, d’insectes et de quelques reptiles. Il n’y a que 57 espèces d’oiseaux dont 10 sont endémiques et 13 sont menacées. En revanche les fonds marins sont d'une exceptionnelle richesse. Les lagons grouillent de vie; plus de 400 espèces de poissons peuplent ces lieux magiques. Cette variété a fait des Tuamotu une des plus belles destinations du monde pour la plongée sous-marine. Les eaux cristallines permettent d'y cultiver les célèbres perles noires, rares et uniques au monde.

 Climat
Le climat est tropical sur l’ensemble des îles. La température moyenne est d’environ 26°C, elle est relativement constante tout au long de l’année. Il n’y a ni source, ni rivière, ni lac ; la seule façon d’avoir de l’eau douce est de recueillir l’eau de pluie. La moyenne des précipitations est d’environ 1 400 mm /an. Elles sont assez bien réparties dans l’année, les mois de septembre et octobre sont un peu plus pluvieux.

 L'archipel des Tuamotu se compose de 17 communes incluant les Gambier.

L’archipel des Tuamotu forme deux des six circonscriptions électorales de l’Assemblée de la Polynésie française.

A l’est de l’archipel, la circonscription électorale des « îles Gambier et Tuamotu » compte la commune de Gambier et 11 autres communes : Anaa, Fangatau, Hao, Hikueru, Makemo, Napuka, Nukutavake, Pukapuka, Reao, Tatakoto et Tureia.

A l’ouest, la circonscription électorale des « îles Tuamotu ouest » compte 5 communes : Arutua, Fakarava, Manihi, Rangiroa et Takaroa.

 Économie
L'économie des Tuamotu repose sur le tourisme, la perliculture, la pêche et la culture du coprah.

 Démographie
Au recensement de 2002, il y avait 14 876 habitants aux îles Tuamotu et Gambier soit une densité de 18 hab/km². 769 habitants vivent à moins de 400 kilomètres des îles Moruroa et Fangataufa (ancienne base d’essais nucléaires). La langue des Tuamotu, le paumotu, est reconnue comme langue régionale de la République française. Aux Gambier on parle la langue mangarévienne ainsi qu’un dialecte marquisien à Puka-Puka.



        Source des informations sur  Polynésie française: site wikipédia.fr

 

 

 

 

 

 

 

 




Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net