Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Dimanche 30 Avril
Saint Robert
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

La France de l'outre mer

 

Présentation d' Îles d'AMSTERDAM et SAINT-PAUL
 
Les histoires des îles Saint-Paul et Amsterdam sont liées. En effet, l'île Saint-Paul comme l'île d'Amsterdam se trouvent au sud de la route entre Le Cap (Afrique du Sud) et les îles de la Sonde (Asie du Sud-Est), c'est-à-dire entre l'Europe et les Indes. L'île Saint-Paul est reconnue pour la première fois par Gysaerths, un navigateur portugais, en 1559. Elle est baptisé Nao Sao Paulo.
L'île d'Amsterdam est quant à elle mentionnée dans le journal de l'expédition de Magellan le 18 mars 1522. Observée à plusieurs reprises par des navigateurs au début du 17e siècle, le gouverneur hollandais Van Diemen lui donne le nom de son navire, Nieuw Amsterdam, en 1633.

 En 1842, les 2 îles sont redécouvertes par le Franco-Polonais Adam Mieroslawski, qui propose alors au gouverneur de l'île Bourbon (La Réunion) la prise de possession au nom de la France de ces îles désertes ; ce qui est fait le 1er juillet 1843. Cependant, le Royaume-Uni conteste cette prise de possession. Mieroslawski meurt en 1853 et la France renonce officiellement à sa souveraineté sur les 2 îles. En 1892, l'aviso français La Bourdonnais reprend possession des 2 îles, confirmé par le passage d'un autre navire de guerre français L'Eure, de retour des Kerguelen en 1893.  Un décret du gouvernement français du 21 novembre 1924 rattache les îles Crozet, Kerguelen, Saint-Paul et Amsterdam au district des " îles éparses " dépendant de la province de Tamatave à Madagascar, colonie française à l'époque. Puis, en 1955, elles deviennent un district des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF) et forment ainsi un nouveau Territoire d'Outre-Mer (TOM).

Climat
Les 2 îles bénéficient d'un climat océanique tempéré (pas de neige et de gelée en hiver). La température moyenne annuelle se situe entre 12 et 14°C, avec des extrêmes oscillant entre 2 et 26°C. Les précipitations sont de l'ordre de 1.100 à 1.200 mm par an, sur une période d'environ 230 jours de pluie par an. Les vents dominants sont de secteur nord-ouest et correspondent à la limite nord des " Quarantièmes Rugissants ". La vitesse moyenne annuelle des vents enregistrés au niveau de la mer est de 27 km/h. Les vents violents (> 60 km/h) sont enregistrés 163 jours par an.

Géologie
Les îles Saint-Paul et Amsterdam appartiennent au même système volcanique, lié conjointement à la dorsale est-indienne et à un point chaud. Elles se trouvent légèrement au sud de la dorsale. Une faille transformante, perpendiculaire à la dorsale et passant entre les 2 îles les a décalées l'une par rapport à l'autre.
Les 2 îles, qui ont environ 100.000 ans, reposent sur un substratum volcanique de 300.000 ans. Chacune présente 2 épisodes magmatiques distincts : construction d'un paléo-volcan, puis formation d'un néo-volcan dont les produits masquent plus ou moins l'ancien.
Un épisode tardif explosif a "égueulé" l'île Saint Paul et une faille en a supprimé une bonne partie nord-est qui a sombré en mer. Le résultat spectaculaire est un lac de cratère de plus d'1 km de diamètre et de 80 m de profondeur, ouvert sur l'océan et protégé par un cordon de galets entaillé par une passe peu profonde (-2 à -3 m).

 

 

                                Source des informations sur : institut-polaire.fr

 

 

 

 

 

 

 

 




Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.torop.net