Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Mardi 24 Octobre
Saint Florentin
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

Femmes créoles avec AMINA LE MAGAZINE DE LA FEMME


Chantal Beaucelin

Chantal Beaucelin.


Nouvellement élue 5eme  maire adjointe sur la liste de Luc-Louison Clémenté, Chantal Beaucelin arrive avec la foi, la détermination pour faire bouger les choses à Schoelcher ! Responsable de la petite enfance de l’Education et de l’Université, elle est aussi vice-présidente de la Caisse des Ecoles. L’une de ses principales ambitions  est de faire de Schoelcher une véritable "ville universitaire".


Seriez-vous en train de dire que Schoelcher n’est pas une ville universitaire ?

(Sourires)J’ai plutôt envie de dire que Schoelcher est une ville qui héberge une université sur son territoire mais, à notre arrivée aux affaires, nous avons constaté qu‘il manque beaucoup de structures pour lui permettre d’être une ville universitaire digne de ce nom.
A mon arrivée, j’ai déjà rencontré la quasi-totalité des associations et des élus étudiants. Nous avons souhaité les associer à l’organisation du marché de Noël pour l’année 2008.
Je reconnais que la tâche est ample mais nous allons nous donner les moyens d’y arriver. C’est extrêmement important mais tous les champs du possible sont envisageables. Mon credo est de faire que chacun se sente responsable du devenir et de l’avenir des jeunes.


Mis à part l‘Université ?

Ma mission commence dès la petite enfance. Déjà, d’ici la fin de l’année 2009, il est prévu de doubler la capacité d’accueil des crèches de la commune. Nous voulons offrir 48 places au lieu des 20 que nous avons trouvé en arrivant. L’année 2009 devrait voir l‘ouverture de la Maison de l’Enfance de Ravine-Touza.
A moyen terme nous évoluerons dans la voie du développement des crèches. Les modes ne sont pas encore actés au conseil municipal. Tout cela est en cours.
Je suis consciente de l’importance de la mission. Vis-à-vis de la Jeunesse schoelchéroise, il y a une responsabilité morale qui pèse sur nous J’essaie donc de m’acquitter de la tâche avec la plus stricte équité et la plus grande rigueur tout en faisant preuve de souplesse. En matière de relations humaines, il faut mettre l’homme au coeur de la réflexion.

Quelles ont été les premières réalisations de la nouvelle équipe ?

Des choses très importantes ont été faites mais pas nécessairement visibles. La plus spectaculaire est la mise en place des 21 comités de quartiers et la démocratie participative. La population répond mais plus elle sera nombreuse mieux çà vaudra car c’est la garantie de la démocratie.
Il y a un véritable travail de fourmi qui est en cours au niveau des services. Réorganisation, restructuration, organisation et démultiplication des compétences sont en cours à l’heure actuelle à Schoelcher.


Vos impressions ?

Les services sont animés par un personnel avec de grandes compétences, enthousiastes à travailler pour leur ville et conscient de la chance qu’il a de travailler près de chez lui.

                                                                                     Joël Sandot (04/09)
                                                                                              

            retour


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net