Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Jeudi 17 Aout
Saint Hyacinthe
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

Femmes créoles avec AMINA LE MAGAZINE DE LA FEMME


Annie Lafontaine

Annie Lafontaine

Catholique engagée et militante, Annie Lafontaine a toujours eu à c½ur d’approfondir sa foi. C’est grâce à différents ouvrages qu’elle a pu découvrir les clés pour mieux comprendre la parole de Dieu. Cela lui donné l’idée de partager tout ce qu’elle a reçu. La librairie “Notre-Dame” a ouvert ses portes en avril 2007.

C’est pour vous une manière de partager vos connaissances ?

Absolument. Je suis moi-même catholique; et c’est avec l’aide du regretté père Jean Belloc et surtout des livres qu’il me prêtait que j’ai pu trouver des réponses aux nombreuses questions que je me posais par rapport à la doctrine catholique, à l’Evangile, au rôle de la Vierge Marie, des Saints, etc. C’est donc pour moi le moyen que j’ai trouvé pour redonner aux autres ce que j’ai reçu au sein de mon Eglise.
J’ai suivi, entre autres, des cours bibliques par correspondance durant six ans, et j’ai pu me rendre compte combien la doctrine catholique est belle et beaucoup plus simple et plus accessible qu’on ne le croit.
Au départ, ce n’était pas nécessairement mon projet. J’ai travaillé dans une étude de notaire et dans une banque. J’avais arrêté pour élever mon fils. Il m’a fallu huit ans pour mûrir ce projet avant qu’il ne voie le jour.

Que peut-on trouver à la librairie “Notre-Dame"?

Des ouvrages destinés à éclairer sur la doctrine catholique, c’est à dire sur l’eucharistie, les "fins dernières” (enfer, purgatoire et paradis), l’Esprit Saint, mais aussi des objets de piété, des fascicules et de petites images pieuses.

Quel est le “clou" de la maison ?

Ce sont sans doute les chapelets que je réalise moi-même. C’est encore le père Belloc qui m’a appris à les faire. Il m’a donné l’adresse de fournisseurs où trouver la matière première. Je la commande et je les fabrique durant mon temps libre. Cela me permet de les proposer à un coût moindre que si je les achetais tout faits.

Qu’est-ce que vous vendez le plus ?

Ce sont surtout les petits fascicules. De nos jours, la lecture rebute beaucoup de gens. Ils préfèrent ces petits ouvrages où il y a  moins à lire.
Pour cette même raison, les CD de louange ou d’enseignement ont un grand succès, ils n’ont même plus à lire mais à écouter !

Vous-même vous avez un cheminement catholique, n’est-ce pas ?

J’ai fait partie des Ame Vaillantes, j’ai chanté dans une chorale et participé à la décoration d’églises. 
                                                                                     Joël Sandot (06/08)

            retour


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net