Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Lundi 27 Mars
Saint Habib
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

Femmes créoles avec AMINA LE MAGAZINE DE LA FEMME


Véronique Voisin

Véronique Voisin


Habitant la région de l’Atlantique nord, pionnière du Tourisrne vert, tournée vers la tradition, Véronique Voisin tient un commerce ambulant. Ses glaces garanties “maison” sont réalisées à partir de jus de fruits quelle prépare elle-même.
Elle ne rate pas une fête ou une manifestation dans la région pour se faire connaître.


Que proposez-vous comme glaces ?

…et sorbets Je réalise moi- même mes glaces et sorbets à partir des jus de fruits de saison. Les noix de coco, il yen a toujours C’est le parfum le plus demandé, mais j’achète aussi des corossols, goyaves ou maracujas que certains appellent fruit de la passion. Les corossols, par exemple, je les achète souvent au grand marché de Fort-de-France où j’en trouve de bonne qualité. Une fois rentrée à la raison, je fabrique mes jus dans mon laboratoire installé chez mes parents.
Je travaille aussi sur commandes c’est-à-dire que si vos lecteurs ont un baptême, un mariage, un anniversaire ou toute autre soirée et qu’ils veulent des glaces et sorbets authentiques, il suffit de m’appeler et j’assure !
J’ai essayé d’utiliser les purées de fruits toutes faites, mais le résultat ne m’a pas paru concluant. Le goût n’est pas le même aussi je suis vite revenue à ma façon très artisanale de travailler. C’est la garantie d’une qualité que ma clientèle apprécie !
Bien évidemment, après la tempête Dean que nous venons d’essuyer, c’est un peu difficile de se procurer des fruits mais qu’importe ? Je ne vais tout de même pas me lamenter sur mon sort,

Où êtes-vous installée ?

Juste à l’entrée des gorges de la Falaise c’est-à-dire entre Ajoupa Bouillon et le Morne Rouge. C’est un haut lieu touristique pour tous les amateurs de randonnées et autres activités de pleine nature. "Après l’effort, le réconfort" dit le slogan, donc une bonne glace après une rando, ça fait plaisir. Je suis sur la route principal du Nord qui relie le Morne-Rouge à Basse-Pointe ou au Lorrain. Ce n’est pas trop difficile de se garer. J’y suis tous les jours de 9 heures à 16 heures

Beaucoup de clients ?

Tout dépend de la saison. En moyenne, il faut en compter une quinzaine, vingt tout au plus, par jour. Ce sont surtout des touristes, des Martiniquais des autres communes, des gens de passage. Les camionneurs et les écoliers s’arrêtent volontiers. Les compatriotes installés à l’extérieur, je les vois durant la période des grandes et petites vacances scolaires.
C’est vrai que c’est un peu calme parce que j’ai été absente du marché pendant plusieurs mois. Maintenant que je suis de retour, ils reviennent. En général, ils sont assez fidèles. Une fois qu’ils y ont goûté, ils se passent le mot entre amis Mes glaces au coco remportent un franc succès. D’ailleurs c’est le produit le plus demandé.

Participez-vous aux fêtes patronales ?

En principe, je n’en rate pas une ! D’ail leurs, je regrette que "Convergence" cette manifestation qui avait pour but de dynamiser le Nord ait été supprimée. La région est très déshéritée. Pour une fois qu’il y avait quelque chose qui profitait à tous les commerçants de toutes les communes du Nord !
                                                                                       Joël Sandot (04/08)

            retour


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.torop.net