Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Vendredi 24 Novembre
Sainte Flora
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

Femmes créoles avec AMINA LE MAGAZINE DE LA FEMME


Lourdette Denis

lourdette denis


A 23 ans, elle caracole déjà en tête des tops models pleins d’avenir de Haïti, et espère monter sa propre agence pour concrétiser ses ambitions.

Arrivée dans ce monde vierge au hasard des circonstances, il y a deux ans, Lourdette Denis découvre au fil des jours les différentes facettes d’une profession qui est loin de nourrir son homme  mais qui fait de plus en plus d’adeptes dans les soirées snob de l’île. La stabilité politique retrouvée depuis bientôt deux ans, la vie sociale reprend ses droits. L’art sous toutes ses formes resplendit inexorablement. La mode n’est pas en reste.

Ici, on est friand de tout ce qui est européen, même si l’influence américaine, voire latino-américaine est incontournable.
La jeune top model a eu l’occasion de participer à plusieurs défilés de mode à Port- au Prince, pour le compte de plusieurs agences de la place.
Ces derniers temps, elle danse et défile pour l‘agence “Habimode” qui a récemment soufflé quelques bougies. La simplicité et la sobriété sont ses qualités premières. Narcissique à l’extrême, elle est son propre modèle et n’a d’admiration que pour elle-même.

Son calme apparent est l’arbre qui cache la forêt. Son autorité, sa forte personnalité et son franc-parler rivalisent quand survient une situation décisive. Loin de baisser la tête, l’agneau tape alors du point sur la table pour faire faire triompher la raison.
Son élégance habituelle, elle la tient sans doute de son père qui fut un sapeur avant la lettre. Elle l’a connu très peu, du fait de son bas âge à l’époque de sa mort. Mais les rares photos retrouvées dans les tiroirs de sa mère dévoilent un homme élégant, à la carrure d’athlète. “Haïti recèle des milliers de perles noires, au même titre que dans tous les coins du monde. Pas question de ne pas valoriser ses potentialités" aime-t-elle à répéter même si le continent africain la fascine, similitudes obligent.
Le mannequinat fait son chemin en Haïti, en dépit du fait qu’il reste avant tout un phénomène urbain aux mains de quelques initiés. La chose est même mal perçue par certains parents qui répugnent son côté zazou et tape à l’oeil. Les trafics d’influence de toutes sortes ne manquent pas. Loin d’être une véritable industrie, le mannequinat haïtien compte quelques rares écoles et a encore des allures de spectacle pour les sens.
 Pour d’autres, c’est une exhibition de rondeurs taillées sur mesure. Les débouchés sont rares, de même que les gros contrats. Mais rien ne saurait être figé éternellement, dans un pays qui n’échappe pas à la mondialisation d’un phénomène en pleine expansion. Lourdette Denis profite de son expérience actuelle, qui lui permet de mieux comprendre les milieux de la mode et le monde du mannequinat en Haïti, les tenants et les aboutissants de la profession.

Au final, elle ouvrira sa propre agence et exploitera ses créations. "C’est un véritable travail de fourmis, mais à l’impossible nul n’est tenu" soutient-elle. Devenir sa propre patronne est synonyme d’indépendance. Elle y tient mordicus. Tentée parallèlement de faire carrière dans la musique, elle travaille depuis peu avec un artiste d’origine camerounaise, imbriquée de toutes les influences musicales de la planète, glanées au fil des contacts, des recherches et des pérégrinations.
L’intrépide créole est aussi décidée à boucler une formation universitaire pour "se doter d’une carte de respectabilité"
Etre mère lui a donné une maturité qui a quintuplé. Difficile pour ce top model des îles de se donner un âge réel. "Je suis une vraie adulte" lance t-elle à qui veut la manipuler.

                                                              Ndengué Blackson Belmondo (03/08)

            retour


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net