Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Vendredi 22 Septembre

Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

Femmes créoles avec AMINA LE MAGAZINE DE LA FEMME


Mireille Barclais

Mireille Barclais


La mode est devenue une passion dévorante à laquelle elle cède volontiers. Entretien avec une créatrice philosophe qui habille la femme mais pas seulement. 

Qu’est-ce qui vous a donc poussée à choisir la profession de styliste ?

En réalité ma passion pour le dessin ma tout naturellement poussés vers la création. L’univers de la mode me fascinait. Depuis mon plus jeune âge, j’avais cette envie d’embellir ce qui m’entoure.

Vos débuts ont-ils été difficiles ?

Comme tout créateur, j’ai été confrontée à la dure réalité des financements des collections. Avec l’expérience, les difficultés ne sont que des épreuves à surmonter.

Vous considérez-vous comme un artisan au comme un commerçant ?

Je suis un peu des deux car mes produits, une fois créés et réalisés, sont mis en vente.

Quelles qualités faut-il avoir pour exercer ce métier ?

Comme dans tout milieu  professionnel il faut savoir gérer les impératifs, être réactif et avoir une bonne gestion du stress. Il faut surtout aimer son travail pour avoir l’endurance nécessaire.

Qu’est-ce qui définit votre touche ?

La ligne Mireille Barclais penche pour un luxe nonchalant et décontracté. Légèreté, transparence, finesse et féminité se révèlent sous toutes leurs formes.

Décrivez-nous celle pour qui vous créez, cette femme qui vous inspire, celle qui sera sensibilisée et séduite par les formes, les tissus, les couleurs de vos créations ?

En ce moment je crée pour les femmes en quête de légèreté et de "féminin chic", celles qui se lèvent le matin et savent adapter avec précision leur tenue à chaque occasion de la journée.

Vous créez par passion ou par amour pour la femme ?

Je ne travaille pas exclusivement pour la femme. Je crée également une ligne Homme qui sortira l’été prochain.

En tant que designer, quel est votre rêve pour la mode noire, mais aussi pour la place des femmes dans cette industrie ?

Je me définis comme une designer universelle et c’est pour cette raison que je travaille avec ma sensibilité de femme noire pour un monde universel.
En tant que femme nous avons notre place par tout où nous voulons réussir et ce malgré les difficultés rencontrées.

Comment avez-vous attiré votre clientèle ?

J’ai un point de vente à Paris où vous pouvez trouve r mes créations au 120 rue d’Aboukir dans le II  arrondissement.

Pour quel genre d’événement créez-vous vos vêtements ?

Il n’y a pas d’évènement particulier pour lequel ces modèles sont créés, car ce sont des modèles "Everydays Chic"

Quelles difficultés rencontrez-vous dans votre métier ?
 
Nos créations sont tributaires du marché, et nous sommes obligés de nous plier aux normes pour que ça marche. C’est un exercice difficile qui nous pousse à sans cesse nous renouveler.

Est-il difficile de vivre du stylisme ?
Lorsque tous les ingrédients sont en place, il est possible d’en vivre.

Avez-vous un accessoire préféré ?

L’étole est un de mes accessoires de prédilection. Les femmes peuvent s’y enrouler aisément et recréer un autre univers autour de leur vêtement.

Votre prochain défilé ?

En début d’année prochaine.
                                                                      Jean-Jacques Seymour (12/07)

            retour


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net