Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Jeudi 17 Aout
Saint Hyacinthe
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

Femmes créoles avec AMINA LE MAGAZINE DE LA FEMME


Mirette Resnay

Mirette Resnay


Après avoir fait ses débuts sur le net et un passage dans l’humanitaire, cette jeune femme va lancer un journal on line sur l’outre-mer.

Quelles expériences vous ont poussée vers le journalisme ?

Depuis longtemps déjà, je souhaitais travailler dans le journalisme mais je n’ai jamais eu vraiment l’occasion et, surtout, le courage de me lancer. Ce n’est pas évident de lâcher un job où a priori tout se passe bien pour démarrer dans un milieu quelque peu hostile, où vous n’êtes pas sûre de réussir. Mais l’année que j’ai passée en Haïti avec un organisme humanitaire m’a énormément marquée et j’ai eu envie de témoigner. C’est comme ça que j’ai commencé à écrire- Et puis, c’est en passant justement du négoce à l’humanitaire et à l’Internet que je me suis rendu compte qu’un tas de choses m’intéressait, que j’avais envie d’en savoir plus. Ce qui me plait dans le journalisme, c’est le travail d’investigation et d’analyse. J’ai fait des piges à droite et à gauche, ça m’a bien plu, alors pour le moment je continue.

Quel bilan tirez-vous de votre expérience sur le net ?

J’ai appris une chose essentielle si je devais créer une société demain, je le ferais sans faire appel au capital risque et sans faire de plans sur cinq ans... Je chercherais d’abord quelques clients avant de me lancer, sans avoir les yeux plus gros que le ventre. Mais je pense que cet engouement pour les start-up a été très bénéfique. Il a désinhibé beaucoup de jeunes et donné des ailes aux créateurs souvent frustrés par une ambiance peu motivante et peu motivée par la nouveauté. Mais j’avoue que je reste un peu amère quand j’entends les ricanements de ceux qui, à l’époque, n’ont pas osé se lancer et qui, aujourd’hui, se réjouissent mesquinement de l’échec des courageux.

Pensez-vous que tes notions de “commerce citoyen” ou "d’achat solidaire" ont un impact aujourd’hui dans le paysage de l’Internet Français ?

Oui, absolument. Internet finalement est le miroir de ce qui se passe dans le monde réel, et parfois même le déclencheur de nouvelles idées ensuite reprises. On parle beaucoup de l’achat citoyen. La grande distribution s’intéresse de plus en plus au commerce équitable, la notion de produits partagés existe depuis longtemps. Les acteurs de cette mouvance ont tout intérêt à rebondir sur internet.

Internet et la presse font-ils bon ménage ?

Bien sûr. Surtout dans la presse hebdomadaire et mensuelle où Internet est le relais au quotidien.

La tendance actuelle serait au passage du gratuit au payant notamment pour l’accès au contenu des sites de presse. Qu’en pensez- vous ?

C’est déjà souvent le cas pour les archives. En tant qu’utilisatrice je ne trouve pas cela génial... Mais vu l’état assez sinistré de la presse actuellement, je trouve normal que les journaux essayent de gagner de l’argent là où ils ont investi.

Quelles grandes tendances voyez-vous se profiler pour la presse en ligne ?

C’est un service indispensable, que beaucoup de lecteurs sont contents de s’informer sur Internet ou d’y rechercher des archives. Mais le tout gratuit est en train de disparaître, ces services sont maintenant de plus en plus payants et je trouve cela tout à fait normal. Ce qui ne m’empêche pas de lire les actualités gratuitement et d’être abonnée à des newsletters de qualité gratuites.

Le métier de "journaliste on-line” a-t des particularités propres ?

Il faut être très réactif et peut-être avoir un style plus direct, des phrases courtes, simples, sinon l‘internaute ne comprend rien...

                                                                   Jean-Jacques Seymour (10/07)

            retour


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net