Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Dimanche 30 Avril
Saint Robert
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

Femmes créoles avec AMINA LE MAGAZINE DE LA FEMME


Elyza Francius

Elyza Francius


Originaire  de la commune de Pointe-Noire en Guadeloupe, Elyza Francius s’est révélée une brillante élève au lycée. Son sérieux lui a valu d’être vite repérée par ses profs. Sur les conseils de l’un d’entre eux, elle se décide à intégrer la prestigieuse école "sciences Po”.

C’est dans le cadre d’une convention de partenariat entre le Rectorat le Conseil régional de la Martinique et Sciences Po que M.Cyril Delhya, responsable du programme "Egalité des Chances" de cette grande école a effectué le voyage jusqu’à la Martinique.

C’est le lycée Joseph Gaillard qui a été choisi par le président de la région Alfred Marie-Jeanne pour cette rencontre. M.Delhya était accompagné d’une délégation de six étudiants dont trois Guadeloupéens venus témoigner de leur quotidien dans l’une des plus prestigieuses écoles de France Elyza Francius faisait partie de cette délégation.
Cela fait environ six ans que ces conventions ont été mises en place entre les régions, les académies et les grandes écoles.
Les responsables du programme "Egalité des Chances à Sciences P0" ont déjà effectué un voyage en Guadeloupe et c’est ainsi que Elyza Francius a été repérée.
Elle est actuellement élève de 1ère année. Faire des études à Sciences Po, c’est dur, il faut être courageux, rigoureux et beaucoup travailler mais on y arrive. Il n’y  a pas de raison, nous ne sommes pas moins valeureux que les autres témoigne-t-elle.
Au vu de son travail scolaire, son sérieux et sa détermination à réussir, plusieurs de ses profs lui ont conseillé d’essayer d’entrer à Science Po.
Comme de nombreux jeunes de son âge, fréquentant les lycées d’outre Mer, elle avait vaguement entendu parler de cette grande école mais était loin de s’imaginer qu’un jour elle serait sollicitée pour y entrer. Elle a donc relevé le défi et la voilà en première année. Les orientations de Science Po sont assez diversifiées. Plusieurs voies sont proposées : Finances Communication dans l’entreprise, Ressources Humaines, Marketing Pub.  Notez que Science Po possède sa propre école de journalisme.
La jeune Elyza sait déjà comment gérer sa carrière. Elle envisage de faire un mastère Finance pour viser un emploi dans l’une des grandes banques installées en Guadeloupe. Notons, selon les sources de l’école, que le revenu moyen des jeunes cadres sortant de Sciences Po est de 30000 è 40 000 euros par an. Un salaire aussi motivant, çà se mérite. 
                                                                                         Joël Sandot(05/07)

            retour


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.torop.net