Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Vendredi 31 Mars
Saint Benjamin
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

Femmes créoles avec AMINA LE MAGAZINE DE LA FEMME


Ursula Fagotin

Ursula Fagotin


Un carnet d’adresses bien rempli, le téléphone toujours en main, Ursula Fagotin, 26 ans, appartient à cette nouvelle race d’organisatrice de spectacles. Avec Miguel Morvan elle a monté Bel’Concept, une société qui organise notamment les shows d’Admiral T ou encore Dominik Coco.

Comment avez-vous décidé de devenir organisatrice de spectacle ?

J’ai commencé par aider un ami, Miguel Morvan, à organiser des soirées. J’ai eu la chance d’oeuvrer en tant qu’assistante manager et coordinatrice auprès de Koumbeat Prod, la maison de production de Dominik Coco.
Toutes ces expériences ont provoqué chez moi l’envie de monter une société d’organisation d’évènements.

Les objectifs de votre société ?

Nous organisons et produisons des événements aussi bien culturels que sportifs accessibles à tous. (soirées, concerts, journées plage,marches, salons, plateaux artistiques…)
Nous faisons également du management et de la production d’artistes. Nous  créons des échanges musicaux dans la Caraïbe.
L’organisation de manifestations aux Antilles est devenue risquée, c’est donc pour cela qu’il est important de s’adapter à la population en proposant des divertissements à des prix abordables.

Que représente pour vous ce métier ?

Il me permet de m’épanouir et de faire de nombreuses rencontres. J’ai un train de vie soutenu et j’aime ça !!  C’est un milieu qui vous oblige à gérer votre temps, à être autonome et dynamique

Avez-vous noué des relations avec d’autres organisateurs de spectacles ?

Bien sûr !!! Nous nous sommes rassemblés à plusieurs reprises afin de mener des actions pour pouvoir exercer ce métier dans de bonnes conditions, se tenir au courant des manifestations de chacun, s’entraider dans la mesure du possible. C’est un métier qui nécessite une bonne communication entre les organisateurs afin que l‘un ne porte pas atteinte aux projets de l’autre car il y a quand même de la concurrence.

Quelles sont vos réalisations ?

J’ai tout d’abord organisé, en collaboration avec Miguel Morvan, des soirées dîtes "jeunes", "plus de 25 ans" ainsi que des soirées d’entreprise. J’ai également mis en place des concerts, notamment celui de l’artiste jamaïcaine Cécile Flava et d’Admiral T.  La location gérance de la boîte de nuit "l’Instant" a été également sous la responsabilité de Bel’Concept durant six mois. A titre personnel  j’ai coordonné l’organisation d’un concours de beauté "Miss Hibiscus Karukera", et suis actuellement responsable de la programmation d’un piano-bar.

Comment rentabilisez-vous de tels évènements ?

La plupart des manifestations ne sont pas rentables sans sponsors. Les artistes venant en général  de l’étranger entraînent des frais importants. Les lieux de spectacle sont peu nombreux et les salles ont une capacité inférieure ou égale à 1200 places. Avec tous ces handicaps, c’est un défi de recevoir des artistes de renommée internationale sans sponsors.

Vos partenaires vous suivent-ils facilement ?

Pas très facilement. Les partenaires accordent plus facilement leur confiance aux organisateurs de spectacles exerçant depuis plusieurs années. En effet, Les manifestations de jeunes n’étant pas appréciées, il faut provoquer chez eux un véritable intérêt pour les avoir à nos côtés.

Quelles évolutions aimeriez-vous apporter à l’avenir à l’événement ?

Dans l’avenir, j’aimerais trouver une nouvelle salle de spectacles de plus de 2000 places, avoir une meilleure communication entres les organisateurs et les artistes, entretenir des échanges artistiques avec la Caraïbe, et recevoir des artistes caribéens.

Quels sont vos projets d’avenir ?

Développer nos services auprès des entreprises, organiser deux à trois concerts par an, plusieurs manifestations sportives et encore plus de soirées !!! Sur le plan personnel, j’ai de nouveaux projets dans la restauration, le management et le social.

                                                                       Jean-Jacques Seymour (04/07)

            retour


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.torop.net