Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Jeudi 30 Mars
Saint Amédée
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

Femmes créoles avec AMINA LE MAGAZINE DE LA FEMME


Ghislaine Ozier-Lafontaine

Ghislaine Ozier-Lafontaine


Plasticienne, Ghislaine Ozier-Lafontaine est autodidacte. Depuis sa plus tendre enfance, elle cherche à se créer ses propres outils et techniques. En février, elle a exposé au Musée départemental d’Archéologie avec ses deux fils Manuels et Ricardo.

C’est la deuxième fois que Ghislaine Ozier-Lafontaine expose au Musée départemental d’Archéologie de la Martinique mais c’est la première fois qu’elle expose avec ses deux fils réunis.
Après "2000 ans après… Traces amérindiennes à la Martinique", elle revient avec "Unis… Vers" qui réunit Ricardo et Manuel Ozier-Lafontaine.
Le travail de Ghislaine Ozier-Lafontaine ne fait que s’affirmer comme une recherche du "moi culturel" qui s’inscrit dans une aventure avec le monde des matières et des signes et tout ce que cela implique comme prise de risques.

L’activité de l’altiste s’est toujours accompagnée de recherches documentaire et de formation à partir de visites de musées, manifestations culturelles et artistiques, échanges avec d’autres artistes. Elle s’est surtout appropriée les techniques diverses qui lui ont permis d’enrichir et de développer sa propre approche.
Les civilisations africaines et amérindiennes ont toujours été pour les sociologues Louis-Félix et Ghislaine Ozier-Lafontaine un terrain d’expérimentation et de recherche.
Ghislaine y puise son inspiration mais également les techniques basées sur l’utilisation d’éléments trouvés dans la nature et dans son propre environnement.
Ces oeuvres, selon ses propres mots, "témoignent de cette imprégnation qui marque son appartenance à ces univers culturels de la diversité".
Le Musée départemental d’Archéologie Précolombienne et de Préhistoire est une véritable mine d’informations concernant l’art précolombien. Situé sur la plus grande place centrale de Fort-de-France, il comporte une collection patrimoniale unique d’objets archéologiques et ethnologiques. Tout récemment, elle s’est encore enrichie d’une collection d’orfèvrerie amérindienne originaire de la Colombie. Il peut être visité en permanence sur le site www.cg972.fr ou sur place aux heures ouvrables, y compris le samedi matin.
L’Association des Amis du Musée se donne pour principal objectif de promouvoir les cultures amérindiennes des Petites Antilles. Elle organise de nombreuses activités en partenariat avec le musée.

                                                                                        Joël Sandot (04/07)

            retour


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.torop.net