Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Jeudi 17 Aout
Saint Hyacinthe
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

Femmes créoles avec AMINA LE MAGAZINE DE LA FEMME


Marie-George Elurse

Marie-George Elurse


Professeur d’EPS, Marie George Elurse a été vice-présidente de la ligue de volley-ball, puis secrétaire générale. Capitaine de la sélection Martinique, elle a entraîné de nombreux jeunes de l’Espoir de Sainte-Luce. Toutes ces activités lui ont valu de recevoir la médaille de la Jeunesse et des Sports.

Une carrière sportive bien remplie, n’est-ce pas ?

Disons que j’essaie de transmettre ce qui m’a été donné par mes aînés. Comme j’ai reçu gratuitement, c’est à mon tour de donner gratuitement. C’est l’occasion pour moi de remercier le président de la ligue de volley, Jean-Jacques Pujar, ainsi que Joby Clairicia. Ces deux hommes ont joué auprès de moi un rôle fondamental. Ce sont mes modèles. Ils se sont beaucoup investi pour moi et c’est donc tout naturellement que je m’investis à mon tour pour les plus jeunes. C’est comme une sorte de relais à transmettre de génération en génération.
D’ailleurs, j’ai été responsable de la commission “jeunes". C’est une formidable occasion d’être un stimulant auprès des jeunes. En tant que professeur d’EPS j’essaie de donner un bon exemple à mes élèves. Je veux qu’ils puissent prendre conscience de la nécessité de se fédérer autour d’un projet, quel qu’il soit. Bien sûr, il n’est pas indispensable que ce projet touche au sport, ni ait un rapport avec cette activité. Quel que soit le projet, il faut qu’ils en ait un, voire plusieurs.
Le drame, je me permets d’insister très lourdement dessus, c’est que les jeunes ont perdu la notion de projet, or c’est le projet qui motive.

Quel effet cela fait de recevoir une médaille ?

Beaucoup de plaisir, d’émotion surtout ! C’est la première fois que je reçois une médaille.
C’est la reconnaissance d’un travail accompli et ça me fait chaud au coeur. Là encore la notion d’exemple est très présente. Si ça pouvait motiver les jeunes alors j’aurais gagné.

Vos projets ?

Actuellement, j’ai été amenée à me dégager de certaines responsabilités au niveau de la ligue. Je prépare, en effet l’agrégation d’EPS, aussi il me faut du temps et de l’énergie.
Si je peux pouvoir la préparer sérieusement, il me faut une implication très forte donc du temps, c’est pourquoi je m’y consacre à fond.

                                                                                         Joël Sandot(03/07)

            retour


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net