Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Samedi 18 Novembre
Sainte Aude
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

Femmes créoles avec AMINA LE MAGAZINE DE LA FEMME


May Clémente

May Clémente



Après une année à l’ECG (Ecole supérieure de commerce de la Martinique), May a bifurqué en licence d’anglais. Son projet professionnel qui tourne autour des affaires l’a conduite à ce choix. May, cependant a une passion, l’art mural.

Avez-vous fait une école d’art ?

Pas du tout, j’ai pris juste quelques cours pour pouvoir créer mon style par rapport à tous mes apprentissages mais sinon, je suis une autodidacte. D’ailleurs je n’ai pas vraiment pour intention de faire de l’art mon métier. C’est juste une passion un moyen de s’évader. Toute petite, je m’intéressais surtout à la poterie puis petit à petit, mes goûts se sont précisés et m’ont conduit à la peinture.

Quels types de peinture ?

Je travaille aussi bien l’acrylique que l’aquarelle, que la peinture à l’huile.

Avez-vous réalisé des expos ?

Celle-ci est ma première. Je l’ai réalisée à l‘Ecole de Musique Studio 14 sur la route de Didier en décembre 2006.

Vous en avez vendu beaucoup ?

Quelques-uns. Ce n’est pas encore mirobolant mais c’est encourageant. La plupart des acquéreurs sont des amis de ma famille.
Je reçois beaucoup d’encouragements d’eux et je les en remercie chaleureusement

Quel effet ça fait ?

Ça me fait beaucoup de plaisir de voir mes tableaux les uns à côté des autres.
Côté expérience, j’en ai appris beaucoup sur la manière de préparer cet événement. Ça n’en a pas l’air mais il faut mobiliser beaucoup d’énergies.

Quel est votre projet professionnel ?

Il ne s’est pas encore tout à fait précisé mais il sera en lien avec les affaires et la communication. Peut- être ferai-je du journalisme, de la publicité ou encore du marketing. Pour l’instant, je ne me suis pas encore décidée.

A part l’art mural, d’autres passions ?

J’aime beaucoup le sport, je fais de la danse et des arts martiaux.

Quel est votre regard sur la jeunesse ?

Je trouve que nous, jeunes, nous  nous prenons de plus en plus en charge. Aujourd’hui, nous avons des opportunités que n’avaient pas nos aînés. Auparavant, les jeunes partaient faire des études en France. Maintenant, l’Europe nous a offert un éventail beaucoup plus large. Nous pouvons partir aussi bien en Allemagne qu’en Espagne, en Italie ou en Grande Bretagne, par exemple.
De plus en plus de choses nous sont proposées et nous sommes amenés à prendre davantage de responsabilités. 
                                                                                        Joël Sandot (02/07)

            retour


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net