Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Mercredi 24 Mai
Saint Donatien
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

Femmes créoles avec AMINA LE MAGAZINE DE LA FEMME


Marie-Zette Venceslas

Marie-Zette Venceslas


C ‘est en 1991 que Marie Zette Venceslas a ouvert son atelier au Vert-Pré sous le nom de Ayélé. Styliste, modéliste, conseillère en style, elle réalise aussi bien des costumes d’époque pour la scène ou le cinéma que de la confection. Marie-Zette Venceslas est formée à l’Ecole Forma Mode de Paris.

Comment voyez-vous votre métier ?

C’est un très beau métier ! Il contribue au bonheur des femmes. Etre bien habillée, c’est rassurant pour une femme. Et très motivant. Je ne me contente pas de réaliser les habits qui me sont demandés.
Je suis également conseillère en style. J’aide les clients à choisir aussi bien le type de tissu, les motifs ou le type de vêtement. Tout dépend de la taille, de la corpulence ou du teint de la personne. En fonction de cela, je les oriente vers tel type de tissu, tels motifs ou encore telle coupe de vêtements.
Bien sûr, cela dépend aussi du genre de circonstances où l’habit sera porté. En règle générale, la clientèle me fait confiance et me remercie.

Quelles sont ces circonstances ? 

Les plus souvent il s’agit de grandes sorties. Les mariages, baptêmes ou soirées chic, j’en fais mon affaire ! Et Les robes de mariées ou les habits des demoiselles d’honneur, je les réalise également. Je couds principalement pour les femmes, j’ai juste un ou deux hommes parmi ma clientèle mais je préfère m’y cantonner. Je travaille seule, je n’ai ni employés, ni associés dans mon affaire. Je préfère prendre peu de commandes mais bien les honorer. Je n’ai pas une très nombreuse clientèle mais elle est très fidèle.

Quel est votre sentiment devant votre travail ?

Je ne suis jamais satisfaite ! Je trouve toujours qu’il manque quelque chose. Les clients sont enchantés mais moi, je ne le suis jamais.

Quel est votre regard sur votre clientèle ?

Les clientes, (ce sont des femmes pour la plupart) sont souvent exclusives.
Elles n’aiment pas trop que les autres me connaissent et sachent qua je travaille pour elles.
Pourtant je ne réalise jamais deux fois le même modèle et elles le savent bien.

Pourquoi avoir choisi cette raison sociale ?

Ayélé, c’est un prénom d’origine béninoise. Cela signifie la rosée du matin, l’éclosion et tout ce qui renaît. 

                                                                                        Joël Sandot(10/06)

            retour


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.torop.net