Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Jeudi 17 Aout
Saint Hyacinthe
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

Tête d'affiche


Bernard Lama ex-gardien de l'équipe de France de Foot
Agrandir l'image

   
    Nom : Bernard LAMA
   
   Signe particulier : ancien gardien de but de l'équipe de France
   de football

  
  
Le parcours de Bernard Lama dans le milieu de football professionnel est assez atypique. En effet, il n'a pas intégré un centre de formation à l'âge de 14 ou 15 ans comme la plupart des autres joueurs de l'équipe de France (Thierry Henry, Didier Deschamps, Zinedine Zidane, Lilian Thuram…) et a joué dans pas moins de neuf clubs différents. Il a commencé le football en tant que joueur de champs avant de se découvrir des talents de gardien de buts et n'a pas explosé dès son plus jeune âge comme nombre de joueurs.

  Bernard Lama est né à Montjoly en Guyane le 7 avril 1963. Il apprend à jouer au football sur les plages de Cayenne et intègre son premier club en Guyane à l'U.S. Montjoly. Mais ce n'est qu'à 18 ans qu'il quitte la Guyane pour rejoindre la métropole et le club de Lille (qui n'évolue pas à cette époque en D1). Mais Lama a du mal à s'imposer et jusqu'en 1984, il joue, le plus souvent remplaçant, dans des clubs de division d'honneur ou de troisième division (Abbeville en 1982, Besançon en 1984) avant de réintégrer l'effectif lillois pour la saison 1984/85. En 1985, il devient titulaire de l'équipe lilloise et débute réellement sa carrière de sportif de haut niveau.

  Malheureusement, en 1989, il part pour Metz et se retrouve presque au chômage puisqu'il ne joue pas. Il passe à Brest l'année suivante, puis à Lens en 1991 où il réalise une assez bonne saison. C'est cette année que les dirigeants parisiens le remarquent et décident de lui proposer un contrat de cinq ans avec le PSG.

   Bernard Lama entre au Paris-Saint-Germain en 1992, et connaît tout de suite un grand succès. Il montre qu'au-delà de sa technique, il a des qualités athlétiques exceptionnelles (alors qu'il n'est pas très grand pour un gardien de but : 1 m 83). Moins de six mois après son entrée dans le club parisien, il intègre l'équipe de France lors d'un match contre Israël à Tel-Aviv le 17 février 1993 (remporté 4-0 par les Français). Au sortir de ce match, Lama est devenu une vedette, et plusieurs grands clubs aimeraient s'attacher ses services. Mais Lama reste fidèle à Paris. Il participe à l'Euro 96 et réalise une excellente compétition. Les Français font une bonne prestation, mais se font éliminer aux tirs aux buts par la République Tchèque en demi-finale.

  Avec la PSG, Bernard Lama va tout gagner : deux Coupes de France, un titre de champion de France et surtout une Coupe d'Europe en 1996 (Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes). En 1997, il part pour le club anglais de Westham, mais, une fois de plus, il reste sur le banc. Lama ne semble décidément pas fait que pour jouer à Paris et en équipe de France. Il gâche par la même toutes ses chances d'être titulaire en équipe de France lors de la Coupe du monde 1998, et doit céder sa place à Fabien Barthez qui réalise une compétition parfaite et joue les 7 matchs du Mondial.

  À la rentrée 1998, alors que tout le monde le dit fini après son passage en Angleterre, il réintègre le groupe parisien. Cette saison, à 37 ans, il a encore été un des meilleurs gardiens du championnat français (avec Letizi, Ramé et Porato). Il a joué un match (contre les Pays-Bas) lors de l'Euro qu'il remporte avec les Bleus. Malgré son parcours iconoclaste, Bernard Lama aura été un des meilleurs gardiens français de la décennie. On espère qu'il éblouira le public rennais, la saison prochaine avec ses grandes envolées dans la surface de réparation. Il compte aujourd'hui 43 sélections en équipe nationale.

                                        




Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net