Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Mercredi 29 Mars
Sainte Gwladys
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

Femmes créoles avec AMINA LE MAGAZINE DE LA FEMME


Patricia Jean-Privat

Patricia Jean-Privat


C ‘est pour financer ses études de lettres modernes au Campus de Schoelcher que Patricia fait des jobs d’hôtesses. Comme beaucoup d’étudiantes, elle soulage ainsi ses parents. Elle se destine à une carrière peu commune pour une étudiante en lettres.

Comment avez-vous trouvé ce job ?

Comme beaucoup de mes camarades étudiantes, je me suis inscrite dans une agence de communication, créations d’événements.
Environ une quinzaine de fois dans l’année, je suis sollicitée pour une journée, deux ou trois selon la durée de l’évènement en question.

Quelles sont les joies de ce job ?

Ce job est l’occasion de nouer de nombreux contacts. Quand il s’agit d’un salon littéraire, je rencontre des écrivains, c’est formidable, je suis en plein dans mon élément !

Quel est votre projet professionnel ?

Je risque de vous surprendre ! La plupart des étudiants en lettres modernes envisagent plus tard de se tourner vers l’enseignement du français. Moi, je suis un peu atypique car dès que j’aurai ma maîtrise je pense passer un concours pour entrer dans la police ou la gendarmerie ! J’aime l’ordre autour de moi, c’est pourquoi j’ai fait ce choix.

Alors pourquoi n’avoir pas opté pour le Droit ?

Figurez-vous qu’au départ, j’ai voulu mener de front des études de Droit et de Lettres mais je me suis vite rendu compte au bout de la première année qu’on ne peut courir deux lièvres à la fois ! Les deux matières me plaisaient. A contrecoeur, j’ai du faire un choix. J’ai renoncé au Droit au profit des Lettres qui me passionnent davantage.

Quels sont vos loisirs ?

Comme de nombreux jeunes de ma génération, je suis branchée Internet donc je passe énormément de temps sur mon ordinateur. Je visite surtout les sites d’actualité, en particulier ceux des grands journaux. Je fais également des achats de livres, de vêtements ou de matériel informatique.

Qu’avez-vous à dire aux jeunes de votre âge ?

La formation c’est capital ! Il faut avoir un maximum de qualifications pour espérer s’en sortir. Evitons de nous laisser influencer par ce qui vient de l’extérieur. Restons nous-mêmes. Il y a en nous des tas de bonnes choses, Par contre, la violence, le manque de civilités, nous viennent de l’extérieur. Nous devons les rejeter.
                                                                                       Joël Sandot (08/06)

            retour


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.torop.net