Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Samedi 18 Novembre
Sainte Aude
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

    
      
          Agrandir l'image


 
Le coup de coeur de Planetantilles :

M'man Lèlene
de Tony DELSHAM
Martinique Editions

              
                                            

Commentaires :

Elaine est âgée de 15 ans quand elle est séduite, puis abandonnée, par une personnalité d’une commune du nord. Lorsque son fils, qu’elle prénomme Félix, arrive au monde, elle l’abandonne au père et s’enfuit. L’enfant est recueilli par Marie-Annette, soeur de ce dernier qui lui assure l’éducation de la bourgeoisie Martiniquaise. A 15 ans, Félix apprend que, contrairement à ce qu’on lui avait dit, sa vraie mère n’est pas morte. Il part à sa recherche, la découvre dans un bidonville de la capitale et décide de vivre avec elle mais, pour Elaine, il est avant tout , rappel de l’homme qui l’a séduite puis abandonnée. Alors s’établissent, entre la mère et le fils, des rapports où la haine et l’amour se côtoient. Bien entendu, il s’agit-là d’un prétexte qui permet à l’auteur d’explorer les mécanismes et les ressorts de la société martiniquaise dans ses contradictions et sa difficile vancée. On est fasciné....


Biographie :

 Né le 4 février 1946 à Fort-de-France, Tony Delsham effectue toute sa scolarité, primaire et secondaire, au Lycée Schoelcher. De 1962 à 1963, alors qu'il est encore sur les bancs du lycée, Tony Delsham est l'un des plus jeunes organisateurs de spectacles publics à la Martinique.
En effet, chaque jeudi, il produisait « Les Infidel'S », groupe rock et twist composé de lycéens âgés de treize à quinze ans et qui attirait des milliers de spectateurs de tout âge.
En 1965, les études secondaires terminées, à l'image de son père, il pense à une carrière militaire mais abandonne cette idée après son passage au 40e Régiment d'Artillerie basé à Chalons-sur-Marne. À la même époque, il collabore à différentes feuilles de choux de la région et s'intéresse au mécanisme de la presse et de l'édition.

En 1970, de retour à la Martinique, Delsham est consterné  par l'absence totale de livres écrits par des auteurs antillais. Aimé Césaire, Frantz Fanon, Joseph Zobel – les seuls existants à l'époque – étaient introuvables en librairie.

Dès lors, Delsham n'a qu'un objectif : créer une structure permettant l'édition de romans et de livres il lance en 1972 un hebdomadaire d'information générale : Martinique Hebdo. En 1975, c'est la fusion avec Le Naïf. Provocateur, les thèmes traités par l'auteur sont toujours puisés dans les bobos des Antilles qu'il explore sans parti pris.
L'oeuvre de Tony Delsham a été mise en scène en Martinique et à l'étranger, et portée à l'écran, petit et grand. 
Personnalité très médiatique, Tony Delsham, auteur de plus d'une vingtaine de romans, est l'écrivain le plus lu des Antilles.







Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net