Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Vendredi 22 Septembre

Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

Femmes créoles avec AMINA LE MAGAZINE DE LA FEMME


Christelle Barnay

Christelle Barnay

Maquilleuse et esthéticienne, Christelle Barnay est chargée sur une chaîne de télévision de maquiller aussi bien les journalistes que les invités ou présentateurs. De retour au pays, elle entend mettre son savoir-faire au service de ses compatriotes.

Ce n’était pourtant pas la carrière que vous envisagiez, n’est-ce pas ?

Plus jeune, je voulais être éducatrice spécialisée. J’avais même commencé à suivre une formation.
Et puis un ami de ma mère m’a proposé comme job de vacances de travailler à son institut de beauté. Ça a été le déclic. Dès la rentrée je me suis inscrite pour suivre une formation à la Martinique.
A ma sortie j’ai travaillé pendant un an dans un institut qui faisait l’onglerie, les soins du corps, l’épilation, l’amincissement et même le hammam.

Parlez-nous de vos tous premiers pas dans ce métier.

J’ai eu mon diplôme en l’an 2000 après avoir commencé à travailler au pays. J’ai voulu ensuite me perfectionner un peu plus, aussi je suis partie à Paris au bout d’un an de pratique. Une expérience de deux ans chez Jean-Claude Biguine International a complété mon CV. C’est un grand coiffeur qui a maintenant un concept esthétique avec des établissements partout en France.
Cà a été très formateur pour moi surtout dans le domaine des soins du corps, le maquillage et l’esthétique proprement dite. Après ces deux années chez Biguine, une autre structure, "Nails Angels" m’a embauchée.
Depuis décembre 2005, je suis de retour au pays. J’ai trouvé du travail sur l’une des chaînes de télé locales. Mon rôle est de maquiller les journalistes et leurs invités ainsi que toutes les personnes qui sont sur les plateaux de télé. Parallèlement j’assure des prestations dans une école d’esthétique.

De retour au pays, comment voyez-vous la Martinique ?

J’ai l’impression que le pays est passé par une phase d’évolution.
Je suis, cela dit, très contente d’être enfin rentrée chez moi. Les attitudes racistes des Parisiens, j’en avais marre. J’ai maintenant envie d’évoluer chez moi. Je crois qu’il y a beaucoup à faire ici.

Votre regard sur la femme antillaise ?

J’ai le sentiment qu’elle devient de plus en plus indépendante. Elle ne compte plus sur l’homme comme auparavant.
D’un regard professionnel, je vois qu’elle est toujours aussi coquette.

                                                                                         Joël Sandot (04/06)

            retour


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net