Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Jeudi 27 Avril
Sainte Zita
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

 La Réunion


Trois-Bassins





 Armoiries


Trois fleurs de lys pour les trois bassins reconnus du temps du Roy. Le pic vert pour les Hauts, la forêt, l'agriculture. La canne à sucre, pour la tradition. Et le kiosque pour la vocation touristique évidente.


  Histoire


Aux premiers temps du peuplement, la ravine des Trois-Bassins marquait la limite Sud de la colonisation. Il était interdit de s’y aventurer. Cela n’engagea guère les premiers Bourbonnais, déjà frondeurs !
Lorsque la Compagnie des Indes leur interdit de commercer autrement que dans ses propres magasins, ils s’en allèrent allègrement, de nuit, franchir la ravine interdite, pour troquer avec les forbans mouillant à quelques encablures de la Petite-Ravine : fruits, légumes, viande fraîche, contre des fusils, de la poudre et quelques pièces d’or conquises de haute lutte.
Trois-Bassins fut longtemps une section administrative du quartier de Saint- Paul, puis de Saint-Leu.
La création de la commune est fixée par un arrêté du Gouverneur en date du 15 Avril 1897. Les premieres élections municipales ont lieu le 9 mai 1897, le premier maire fut Henri Auber.


  Géographie

La commune étire ses 4 0258ha avec 6 598 habitants (1999) en une longue bande de terre qui trempe ses pieds dans l’eau et culmine à 2 896 m, au royaume des nuages, du froid, mais aussi du grand soleil et de points de vue plus impressionnants
les uns que les autres.Son territoire est partagé en trois zones

Trois-Bassins

De 0 à 400m d’altitudes, une étroite bande côtière aride.
De 400 à 1 400m , l’ensoleillement moyen et l’hygrométrie on fait de cette couche intermédiaire une terre généreuse.
Au-delà, c’est le domaine de la grande forêt des Hauts jusqu’à 1 900m, suivie d’une étroite bande aride d’altitude.


  Sites

LA GRANDE FORÊT ET LA ROUTE DES HAUTS
Les deux tiers de la commune sont constitués de forêts d’altitude. L’essentiel du couvert forestier est constitué de forêt primitives, avec des essences endémiques.
 

La grande forêt


La Glacière

LA GLACIÈRE
Le site de la Glacière est une curiosité géo-climatique unique dans l’île.
Abandonnés depuis le milieu du XIXe siècle, ces puits sont encore visibles aujourd'hui.



  Fêtes


JUIN : Fête de la musique  

JUILLET : Le cross du Grand-Bénare 
Il s’agit d’une course de haute montagne particulièrement éprouvante, un des évènements sportifs qui attire chaque année la fine fleur des spécialistes de la discipline, sportifs de haut niveau, mais également simples amateurs  venus de toute l’île mais également d’Europe et d’Afrique, ainsi que des autres îles de l’océan Indien.

OCTOBRE : Lire en fête  

DÉCEMBRE : Fête du terroir
les 12,14,15 elle a lieu tous les premiers week-ends du mois et est un tremplin pour les nombreux produits du terroir, agroalimentaire, artisanat, géranium, miel, fruits et légumes, gastronomie traditionnelle. 
Commémoration de l’Abolition de l’esclavage


         retour La Réunion


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.torop.net