Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Mercredi 18 Octobre
Saint Luc
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

 La Réunion


Saint-Denis





 Armoiries



Devise : entre tous, ce coin de terre me sourit.
La galère symbolise le peuplement ; les volcans, l'île et ses cocotiers, symboles tropicaux.


  Histoire


Au milieu du XVIIe siècle, l’emplacement du futur Saint-Denis n’est qu’un coin sauvage où l’on a prévu de construire un fort….
Quelques paillotes sont couvées par un petit mât de pavillon censé guider les navires qui préfèrent relâcher ailleurs.
Etienne Regnault, qui amena les vingt premiers français de 1665, avait déjà pressenti l’intérêt de la région Nord, porte ouverte à la colonisation de territoires moins arides que ceux de l’Ouest.
IL n’aura pas le temps de réaliser son projet, repris à son compte par Mahé de Labourdonnais qui , en 1735, en fait sa capitale bourbonnaise. Depuis, le développement du chef-lieu, devenu commune en 1689, n’a cessé.
Gouverneurs et préfets s’y sont succédés ; le train a assuré sa suprématie définitive à la fin du XIXe siècle ; lycées, universités et autres structures culturelles et industrielles ont parachevé l’ouvrage au fil des décennies.


  Géographie

14 279 ha sur lesquels se concentre une population de près de 132 000 habitants en 1999.
La plus grande ville de l’Outre-mer français, pour cause de démographie, se trouve entre mer et montagne.

Vue d'ensemble

Tout ce que l’histoire à légué est rénové. Ses bâtiments, monuments, parcs et musées sont une lecture de son histoire. Son patrimoine naturel est d’une richesse enviable à bien des égards. Son peuplement : Blancs, Malgaches, Asiatiques, Indiens, Comoriens, Mauriciens s’y côtoient, image d’une Réunion multiculturelle.



  Sites

Place du Barachois

LE BARACHOIS
Le Barachois est la promenade préférée des Dionysiens. Long parterre gazonné le long de l’océan Indien, vieux murs, vieilles pierres sentimentales.

LE JARDIN DE L'ÉTAT
L’ancien Jardin Colonial, sévèrement veillé par le buste du Bailly de Monthyon, est une réserve de plantes tropicales. Véritable jardin d’acclimatation. Chaque espèce, souvent vieille de plusieurs siècles, est expliquée de façon conviviale.
Son Muséum d’Histoire Naturelle, trésor faunique quasi exhaustif de l’océan Indien.



Le Muséum

                                            LES MARCHÉS

LE MARCHÉ DU CHAUDRON  
400 stands se déploient deux fois dans la semaine et proposent légumes, fruits, artisanat...
LE MARCHÉ DES CAMÉLIAS
Tout en longueur de part et d’autre d’une rangée de cocotiers, le marché des Camélias est l’un des plus fréquentés du Nord.
UN CARRÉ PIÉTON
La rue Maréchal Leclerc offre aux piétons une longue balade dans le centre ville.
LE PETIT MARCHÉ
Situé en plein c½ur de la ville, le "petit marché" est permanent. 
LE GRAND MARCHÉ  
Situé à l’opposé du "petit marché", monument classé, il offre une panoplie complète de tout l’artisanat de l’océan Indien.


         retour La Réunion


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net