Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Mercredi 24 Mai
Saint Donatien
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

 La Réunion


Saint-André





 Armoiries


Saint-André suit les principes de la "créolité"Les lances entrecroisées, les couleurs (noir, blanc, jaune, mauve) symbolisent l'union des quatre ethnies à la Réunion : européenne, africaine, chinoise et indienne. Les roseaux représentent la canne, la vanille parle d'elle-même : la commune en cultive depuis l'aube de son peuplement. 


  Histoire


Les premiers exilés sont reclus à Bourbon en 1646 par M. Pronis, gouverneur du comptoir français de Fort-Dauphin, pour mettre un frein à leurs ardeurs mutines. Débarqués du Saint Laurent, ils sont installés dans le Quartier des Français, sur les bords de la rivière Saint Jean.
La région de Saint-André a donc, historiquement, vu débarquer les premiers Français. Leur chef était un certain Jean Leclerc, surnommé "Des Roquettes"  Ils ne restèrent pas dans l’île, mais le séjour leur fut éminemment profitable puisque lorsqu’une barque vint aux nouvelles, on retourna nos gaillards pétants de santé. De cette réputation d’Eden de fit jour la nécessité de coloniser définitivement Bourbon.
Saint-André a d’abord fait partie du quartier de Sainte-Suzanne en 1704, avant de devenir section administrative de la commune de Saint Benoît en 1733. Devenue commune en 1741, elle acquiert la totalité de ses compétences en 1825.
En 1725, on ne relevait que 23 concessionnaires, répartis entre Quartier Français, Champ-Borne, et Saint-André.


  Géographie

43 174 habitants sur 5 037 ha , entre la rivière du Mât et la grande-rivière Saint-Jean, Saint-André est une commune bien peuplée, dont la population ne cesse de croître depuis quelques années.

Vue d'ensemble



  Sites

LES TEMPLES ET DEMEURES
L’installation de nombreuses familles d’immigrés indiens explique la multitude de vieilles demeures coloniales et de temples tamouls.

Temple du Colosse


Entrée du Parc du Colose

LE PARC DU COLOSSE
Futur centre d’attraction régional, il sera composé, une fois terminé, d’un hôtel, de restaurants, d’ateliers artisanaux, de boutiques, d’un parc d’attraction, d’aires de jeux, et de pique-niques.

LA MAISON DE LA VANILLE
La maison de la vanille est indissociable d’un parcours touristique à travers la commune.. Située au coeur d’un authentique domaine créole, elle offre aux regards, ses plantations de vanilliers, son atelier artisanal de préparation de la vanille.


La Maison de la Vanille


Musée ''dans temps longtemps''

MUSÉE "DANS TEMPS LONGTEMPS"
Il se veut miroir de la vie authentique créole d’autrefois, grâce à une belle collection d’objets de la vie de tous les jours, utilisés par les Créoles, toutes ethnies confondues, depuis les premiers temps du peuplement.


  Fêtes


JANVIER / FÉVRIER  : Fête tamoule du Cavadee
Cérémonie durant laquelle les pénitents se transpercent les joues et le torse avec des aiguilles d’argent.

MAI : Journée du patrimoine et de découverte des produits du terroir  

SEPTEMBRE / OCTOBRE : Florchydées (Tous les deux ans )

OCTOBRE : Kabaréso 
Musique

OCTOBRE / NOVEMBRE : Dipavali ou "fête de la lumière"
Les chars, les danses les défilés et les disverses manifestations culturelles concomitantes prennent là un éclat particulier.

DÉCEMBRE : Ciné Rire  

DÉCEMBRE / JANVIER : Marche sur le feu
"Pandialé" autour des nombreux temples tamouls de la commune.



         retour La Réunion


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.torop.net