Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Vendredi 24 Novembre
Sainte Flora
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

Femmes créoles avec AMINA LE MAGAZINE DE LA FEMME


Jessy Gamon Miss Guadeloupe 2005/2006

Jessy Gamon Miss Guadeloupe 2005/2006

 C ‘est dans le prestigieux hôtel Kalenda-Resort (anciennement Méridien) que la jeune Jessy Gamon, a été sacrée Miss Guadeloupe 2005-2006. Le public, venu nombreux, retiendra le souvenir inoubliable d’une élection qui s’illustra comme un rêve. C’est dans le salon de coiffure "Peigne d’Ange", à Pointe-à-Pitre que nous avons rencontré cette jeune femme simple et accueillante.

Comment avez-vous vécu cette élection ?

Dans un premier temps j’ai réalisé pleinement la charge qui m’incombe, en endossant le titre de Miss Guadeloupe 2005-2006. Je suis l’Ambassadrice de charme de tout l’Archipel guadeloupéen. Cet événement est en même temps pour moi l’aboutissement de trois semaines de préparation intense.

Quel souvenir gardez-vous de ces trois semaines de préparation avec vos concurrentes ?

L’ambiance était excellente, à commencer par l’encadrement, le soutien et les encouragements de toute l’équipe du Conservatoire Culture du Patrimoine Guadeloupéen et de la Secrétaire générale, Josette Emmanuelle, qui est également représentante du Comité Miss France en Guadeloupe. Même si ces trois semaines de préparations  étaient très intenses avec comme règle d’or  la rigueur, le sérieux et l’endurance, c’était pour notre bien. Nous étions prises en charge à 100%, nos premiers pas sans assurance du début se sont transformés, comme en atteste le résultat.

Vanessa Delphin l’actuelle Miss Beauté Noire 2005, y a  aussi fait une belle prestation...

Certes, les candidates ont eu une bonne tenue, et Vanesse Delphin s’est illustrée. Mais bien qu’étant concurrentes aux yeux du public, l’ambiance  qui prévalait entre nous était faite d’ami de camarades, de convivialité.
Avec un tel état d’esprit, les dix candidates sélectionnées que nous étions entretenaient au sein du groupe une grande complicité et une pleine solidarité.
 
Que vous inspire tant de succès et d’honneur ?

Je suis invitée aujourd’hui à plusieurs manifestations, notamment la clôture du “Tour cycliste amateur international de la Guadeloupe”. C’est un grand honneur, certes, mais aussi une charge qu’il est cependant agréable d’assumer.

Côtés projets, quelles sont vos priorités ?

En matière de projets, ma priorité, sur le plan personnel, est d’exceller dans mes études. Je suis, en première année de DUT (Diplôme Universitaire de Technologie) de Gestion d’Entreprise et à la rentrée en  BTS d’Administration et de Communication des Entreprises.

Quel a été le moteur de votre réussite ?

Je suis obligée de revenir encore à l’organisation.
Le C.C.P.G. et les sponsors —je m’excuse de ne pas pouvoir tous les citer — m’ont été d’un précieux concours, notamment Peugeot, qui m’a offert une Peugeot 107 pour toute l’année, assortie d’un an de cours de conduite. C’est pour moi une excellente opportunité.
Je remercie aussi la créatrice, styliste et modéliste Doudou Diez, qui m’a habillée d’une superbe robe et toute cette armée de professionnels de la beauté, sans oublier bien sûr l’Institut de Beauté “Marina" qui a assuré merveilleusement le maquillage et Miss France, Cindy, l’invitée d’honneur, qui nous a soutenues et encouragées. Le concours de toutes ces personnes, en plus du sérieux et de l’efficacité des organisateurs, a présidé au succès...

C’est la première fois depuis des décennies que la ville de Baie-Mahault est à l’honneur et que la deuxième dauphine que vous êtes porte très haut son drapeau ?

C’est vrai, ça fait très longtemps que ma ville n’avait pas été à l’honneur et cet événement a été possible à travers moi et j’en suis très heureuse suis très reconnaissante à ma ville, à la municipalité, à mes parents, et à la population pour la confiance qu’ils ont mise en moi, la deuxième dauphine de celle ville...

La styliste-modéliste, qui vous a habillée, a été remarquable...

C’est le moins, qu’on puisse dire c’est une professionnelle de renom, styliste, modéliste de son état Doudou Diez, pour ne citer que ces qualités, avec plusieurs prix dans cette soirée, notamment le prix du Trophée des créateurs.
Elle a aussi  reçu de nombreuses distinctions internationales, le Trophée des couturiers, réalisé par Albert Clamy, artisan menuisier, dans la commune de Pointe-Noire.
Tout le monde a encore en mémoire la manière dont elle avait représenté dignement La Guadeloupe en 2002 en remportant le Prix de "Madame Commerce de France”, elle qui a aussi habillé Sandra Bisson (ex-Miss Guadeloupe) en costume créole, lors de l’élection de Miss France 2002. Elle m’a sûrement porté chance.

Vous êtes également une adepte de sport.

Nous sommes friands de sport dans ma famille, nous sommes quatre. J’ai une petite soeur qui pratique la gymnastique. Avec mon frère, je m’exerce au volley-ball.

Mme Emmanuelle, Déléguée de Miss France en Guadeloupe, affirme que votre objectif n°1 actuel est Miss France. Comment envisagez- vous ce nouveau défi ?

Forte de l’expérience de Miss GuadeLoupe, les conseils et le soutien de l’actuelle Miss France, de l’Encadrement du C.C.P.G. et de la Solidarité de la Guadeloupe tout entière, j’envisage de manière confiante ce nouveau défi pour représenter dignement la Guadeloupe.

Vous êtes une férue de jazz paraît-il...

En effet, c’est une musique qui me détend et j’éprouve un grand plaisir à l’écouter, Je suis également très attachée à toutes les musiques de la Guadeloupe.
                                                                                  
Victor Mathias (10/05)

Retour



                                                                                         


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net