Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Jeudi 21 Septembre
Saint Matthieu
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site


 Martinique

 Gros-Morne


 Géographie

POUMON VERT DE L'ILE  
Situé au centre Nord de la Martinique, à 240 mètres d'altitude, le Gros-Morne tire son nom de sa topographie.
Deuxième commune de l'île par sa superficie.
Encerclé par des campagnes riches et verdoyantes, le Gros-Morne a naturellement eu une vocation agricole, qui n'a cessé de s'affirmer au fil des siècles.

Canne à sucre, ananas, bananes, jardins créoles en sont autant d'expression qui font partie du patrimoine de la commune

Ananas

"Martinique, île aux fleurs", on y trouve une grande part de sa production : Anthuriums, Alpinias, Balisiers…


Le Gros-Morne a su développer, bien avant d'autres communes, une industrie agroalimentaire qui a débouché sur la production de rhums aux noms fameux : Saint-Etienne et Courville et la transformation de fruits en jus, gelées et confitures. 




Production de rhum


 Histoire

Le Gros-Morne est considéré comme un quartier de Trinité jusqu'en 1743, date à laquelle il devient paroisse à part entière.
Pendant la révolution, le Gros-Morne se retrouve capital de l'île puisqu'en 1790 le Comte de Damas avec ses partisans du parti de la campagne s'y réfugient pour faire face à l'attaque du parti de la ville.

 Sites

HABITATION SAINT-ETIENNE
L'Habitation Saint-Etienne fut édifiée sur les terres de "La Maugée", une sucrerie qui s'étendait au début du XIXème siècle sur plus de 400 hec., du Gros-Morne à Saint-Joseph.
L'ensemble architectural, constitué de la maison de maître qui domine la distillerie et les anciennes cases de travailleurs, témoigne du système"d'habitation" propre à la Martinique.
Visite des jardins du Domaine, de la chaîne d'embouteillage, de la fabrication et des chais de vieillissement



L'habitation St Etienne

 Et aussi

Trou-Matelots : panorama.
Rivières du Galion (haute vallée), la Lézarde.
Source chaude à La Vierge.
Cascades du Saut-Argis.
Points de vue sur l'intérieur de l'île.
Forêt du Morne des Olives (en partie). Forêt de Bois-Lézard.
Remarquable route forestière « La Palourde ».

       


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net