Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Jeudi 21 Septembre
Saint Matthieu
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

Guadeloupe




CAPESTERRE-BELLE-EAU 
            BASSE-TERRE         
               
               
GRANDE-TERRE

Géographie

Capesterre Belle Eau est une commune de 19 568 habitants sur un territoire de 10 300ha.
Elle doit son nom à une expression marine "cab à pierre", c'est- à- dire "terre exposée aux vents d'Est". On y a ajouté le compliment "belle eau" pour souligner la présence importante de cet élément naturel (rivières, cascades et chutes). Les Chutes du Carbet ont été recensées parmi les plus hautes et les plus belles des Petites Antilles.

La canne à sucre est cultivée dès le début de la colonisation française. . La fin du XIX e siècle est marquée par le déclin progressif de cette économie. Le prix du sucre baisse, les conflits sociaux se multiplient. Ainsi, après le cyclone de 1928 la culture de la banane remplace définitivement celle de la canne.

Aujourd'hui il ne reste de ce passé cannier que les ruines de l'usine Marquisat, fermée en 1970.
Capesterre Belle Eau fournit actuellement plus de la moitié de la production bananière de la Guadeloupe.


Mairie




Allée Dumanoir


Histoire

Comme en témoigne le buste de Christophe Colomb, élevé en 1916, à l'entrée de Sainte Marie, le navigateur génois y accosta, le 4 novembre 1493, lors de son second voyage. Il y rencontre des Amérindiens. Une plaque au Caraïbes Inconnu y a été récemment érigée.

La situation géographique favorable de cette région explique une occupation humaine précoce. Des pétroglyphes découverts dans la rivière de Pérou et Bananier confirment la présence des Arméindiens.

La canne à sucre est cultivée dès le début de la colonisation française par des Hollandais chassés du Brésil à qui Houël procure des terres.

Au XVIIIè siècle d'immenses habitations se constituent et prospèrent. Citons celle de Bois Debout où Alexis Léger alias Saint- John Perse, Prix Nobel de littérature, passe une partie de son enfance.

Dès 1854 et ce, jusqu'en 1889, des milliers de travailleurs dits "libres sous contrat", d'origine indienne sont recrutés dans les plantations afin de remplacer les esclaves libérés depuis 1848. Le temple de Changy entre Capesterre et Sainte Marie, est l'un des lieux importants du culte hindouiste. Il témoigne de cette migration.

L'ECONOMIE





Buste de Christophe Colomb




L'Eglise

Sites à visiter

LES CHUTES DU CARBET

LE GRAND ETANG

LES JARDINS DE SAINT-ELOI

LA MANIOQUERIE

LA DISTILLERIE LONGUETEAU

Visite et dégustation gratuites d'un rhum blanc agricole ou vieux, finement parfumé.
Domaine de Marquisat de Ste-Marie
Ouvert tous les jours de 9h à 18 h
Samedi 9h à 13h

PLANTATION GRAND CAFE

N1, Ste-Marie, Route de Neuf-Château
Visite d'une authentique habitation bananière de 30 hectares.




LE TEMPLE HINDOU DE CHANGY
Temple Hindou


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net