Planet Antilles

   Accueil        
 
Partenaires

Accueil
Vendredi 23 Juin
Sainte Audrey
Les îles à découvrir
La Guadeloupe
La Martinique
Les Saintes
Marie-Galante
Désirade
Saint-Martin
Saint-Barthélémy
La Barbade
La République Dominicaine
La Réunion
Planet gastronomie
Recettes
Planet services
Annonces
Envoyez vos cartes
Galerie photos
Horoscope
Trafic routier en Ile de France
Météo
Contact & gestion
Qui sommes nous ?
Publicité sur le site
Nous écrire
Mentions légales
Rejoignez-nous
Problème sur le site

 Guadeloupe



GOSIER

 

           GRANDE-TERRE
          
              
BASSE-TERRE
       

 Géographie

    Gosier est une commune de 4 262 ha. Sur laquelle se répartissent 25 360 habitants.
Gosier porte le nom d'une espèce de pélican appelé
Grand Gosier au XVII eme siècle en raison de la
dimension exceptionnelle de son bec et de sa poche qui
le caractérise. 

Mairie

Il y a encore 50 ans, Gosier n'était qu'un village. La route qui le traversait permettait de rejoindre Saint-Anne à Pointe à Pitre.
    Cette commune, située sur la côte sud de la Grande- Terre, anciennement désignée quartier Saint-Louis à longtemps été mentionnée comme étant le plus petit de tous les quartiers de la Grande-Terre.
    Son développement rapide dans les années 60 est intimement lié à la qualité de son littoral.
    Aujourd'hui première station balnéaire de l'île, quartier résidentiel de Pointe à Pitre, Gosier est l'un des pôles de la vie nocturne.
    Gosier se développe alors autour des sucreries comme celle de la Grande Verdure, de Mantauban et de Dampierre. 
    La commune trouve enfin sa voie en 1934 lorsque la Chambre du Commerce de Pointe à Pitre ouvre l'un des premiers hôtels restaurants de l'île ; La Pergola.
Marinas, hôtels, restaurants, boîtes de nuits, boutiques et casino répondent à l'attente des touristes et des Guadeloupéens en quête de loisirs
.


 Histoire

Peu tourné vers l'économie cannière, Gosier au début de la colonisation joue un rôle militaire important. Afin de protéger le passage stratégique constitué par la rivière Salée et le Petit Cul de Sac Marin, le Fort Louis est édifié en 1695 sur le Morne l'Union. Bien que démantelé, en 1802 c'était la pièce maîtresse du système défensif de la Grande Terre, complété par la construction plus tardive du Fort Fleur d'Epée.
Durant le XVIII ème siècle, de nombreuses terres sont défrichées : cacao, coton, café sont alors les principales ressources de la commune jusqu'en 1792, date à laquelle elle est le théâtre de massacres et de luttes sanguinaires opposant successivement royalistes et républicains, troupe françaises et anglaises
.


 Sites à visiter

L'ÎLET DU GOSIER
Un petit coin de paradis apprécié des Guadeloupéens. Pour y aller, des pêcheurs proposent la traversée.  

LE FORT FLEUR D'EPÉE
Forteresse érigée au 18 ème siècle. Du haut de ses murailles, on découvre, une imprenable vue sur la baie du Gosier et de la Pointe de la Verdure.Plus d'infos...

LA VIEILLE TOUR
Construite face à l'îlet du Gosier, la Vieille Tour est l'un des premier hôtels de la Guadeloupe  

LA POINTE DE LA VERDURE
Sous les Tropiques, l'ardeur du soleil est remplacée dès la tombée de la nuit par le divertissements. La vie nocturne commence par un petit punch et s'achève généralement dans une boîte de nuit. Ainsi de nombreux bars, restaurants, hôtels, boutiques, plages sans oublier le casino avec son café-théâtre et son restaurant, son cinéma et ses nombreuses salles de jeux situés à la Pointe de Verdure offrent de nombreuse animations aux noctambules. 

LA MARINA DU BAS-FORT 

DECOUVERTE DU GRAND-CUL-DE-SAC-MARIN  

L'AQUARIUM DE LA GUADELOUPE
 




Le Fort l'Epée

La vieille tour


La Pointe de la Verdure


Newsletter
 S'inscrire à la newsletter >>

 

Plan du site
Copyright © 2004 Planetantilles.com tous droits réservé
Création :Torop.net - Site mis à jour avec wsb.torop.net